top of page

Choisir le lieu pour donner naissance à son bébé

Il existe, en France, plusieurs possibilités pour accueillir votre enfant sur terre. Soit un accouchement en structure (maternités classiques, salles natures, plateaux techniques, maisons de naissance), soit un accouchement à domicile avec la présence d'une sage-femme, soit un accouchement Libre et Autonome. Je vous propose un petit tour d'horizon des différentes possibilités qui s'offrent à vous !


Les maternités “classiques” en salle de naissance

Ce sont en général des salles assez médicalisées qui dépendent également du niveau de la maternité, de son intérêt pour le respect de la physiologie de l’enfantement, de l’époque de construction de l’hôpital, de la grandeur des salles…


Les salles natures au sein des maternités

La salle nature est souvent utilisée en salle de pré-travail. Selon, les maternités, elles sont utilisées différemment.


Le plateau technique

Il s'agit d'un principe de location d’espace. Le couple est suivi pendant la grossesse par une sage-femme (SF) libérale qui loue un espace de la maternité. Le couple va alors accoucher avec sa SF dans une des salles de naissance disponible le jour de l’accouchement. En cas d'anesthésie péridurale ou nécessité d'une prise en charge médicale il y a alors un transfert interne administratif vers la maternité.


Les maisons de naissance

Aujourd’hui en France, il y a 8 maisons de naissance. Les patients se font suivre par une SF libérale attitrée à la maison de naissance. Le jour de l’accouchement c’est une des SF qui est présente. Certaines préconisations sont à respecter pour effectuer un enfantement complet : accoucher physiologiquement sans interventions médicales. À partir du moment où la maman a besoin d’une anesthésie ou une nécessité de médicalisation de l’accouchement avec l’utilisation d’instruments, il y a un transfert administratif et physique pendant l’accouchement vers la maternité qui est rattachée à la maison de naissance.

L’accouchement à domicile (AAD)

Ce sont des accouchements accompagnés par des SF libérales à domicile (SF AAD). C’est tout à fait légal en France. La SF libérale réalise un suivi global pendant la grossesse, l’enfantement et le post-partum immédiat. Les couples et la SF ne sortent pas de leur maison. L’accouchement à domicile répond aux mêmes préconisations que pour les naissances en maisons de naissance et en plateau technique. En cas de transfert pour un besoin de médicalisation quelconque, il y aura un transfert administratif et physique de la patiente dans la maternité de son choix si le transfert se fait calmement ou dans la maternité la plus proche si c’est un transfert en urgence.

Accouchement Non Assisté

Il est également possible d’accoucher à domicile pour une naissance sans aucune présence et assistance médicale c'est-à-dire seule, en famille, avec une amie, une sœur, un mère, une tante…



11 vues0 commentaire
bottom of page